1 bien correspond à votre recherche


Le 4e arrondissement de Paris s'étend sur une grande partie de l'Ile de la Cité, sur l'Ile Saint-Louis et sur une part importante du quartier du Marais, qui abritait depuis la fin du Moyen-Age les résidences de la noblesse. Fortement marqué par l'histoire, il a cependant été remanié au cours des siècles. Le plus récent de ces changements a concerné la place Georges Pompidou avec la construction du Centre du même nom, à l'architecture audacieuse. Il contraste largement avec l'architecture classique de la Place des Vosges ou les hôtels particuliers du Marais, comme l'Hôtel de Sully, rue Saint-Antoine, ou l'Hôtel des archevêques de Sens, rue du Figuier, de style gothique. De même, le charme tranquille de l'Ile Saint-Louis se distingue de l'affluence touristique du Parvis de Notre-Dame sur l'Ile de la Cité. Les habitants soulignent par ailleurs qu'on trouve dans le 4e arrondissement des appartements d'exception, avec vue directe sur la Seine, sur le quai aux Fleurs, ou sur le quai de Bourbon, mais aussi des appartements dans des rues plus modestes et plus tranquilles, comme dans la rue Aubriot ou la rue Pecquay.

Les riverains ne manquent pas de souligner par ailleurs que leur arrondissement possède des quartiers qui revendiquent haut et fort leur appartenance à une communauté. Ainsi, le quartier juif appelé aussi Pletzl s'étend autour de la rue des Rosiers et de la rue Pavée. Restaurants typiques et magasins d'alimentation y font le régal des riverains comme des visiteurs. Autour de la rue Sainte-Croix de la Bretonnerie s'étend le quartier dit « gay ». Très branché, il a attiré progressivement une population plus mélangée et les enseignes spécialisées, librairies, magasins de vêtements, cafés, qui faisaient tout son charme et son caractère, se sont souvent transformées en boutiques de mode, au grand regret d'une partie des habitants du quartier. Ainsi revendiquée ou vécue plus discrètement, l'identité du 4e arrondissement se révèle au détour de ses rues. Et si certaines zones se font très calmes le soir venu, comme l'Ile Saint-Louis ou la Place des Vosges, d'autres s'animent comme la Rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, avec le théâtre du Point-Virgule, ou la rue de la Verrerie avec ses nombreux bars.


Nous contacter