Quartier de Cherche-midi Montparnasse

Paris 6e

Cherche midi

Qu’il est joli, ce nom de « Cherche-midi » ! Ses origines divergent (comme souvent à Paris) mais il semblerait qu’il provienne d’une enseigne figurant un cadran solaire (lequel « cherchait midi », c’est à dire le soleil au zénith).  Un nom ancien pour un quartier qui l’est tout autant.

Il suffit de pousser les nombreux porches qui ornent cette vieille voie remontant au Moyen-Âge. Pour peu que les immeubles soient ouverts, vous découvrez des successions de cours, de jardins, de maisons enchevêtrées, qui rappellent que ce quartier fut celui des religieux. Les maisons se sont construites sur les vestiges de ces illustres bâtiments, conservant souvent leur forme, leur esprit, et même leur âme… 

On se croit parfois même dans quelque cloitre oublié, saisi par le silence. Ils sont nombreux, ici, les appartements dont les fenêtres donnent sur des jardins intérieurs, des cours pavées, des haltes fleuries et arborées. Puis il suffit de gagner la rue pour retrouver la vie joyeuse de Paris le plus central, au pied de la Tour Montparnasse et non loin de la Fnac

 

La vie du quartier :

Il est bien agréable de parcourir la rue du Cherche-midi et la rue de Sèvres ! Magasins et restaurants alternent avec une joyeuse gourmandise et l’on sait que l’on trouvera toujours de quoi se faire plaisir ! S’asseoir à table d’hôte à la Cantine du Troquet ou bien goûter les jolis plats de cuisine bourgeoise du restaurant Dumonnet, aussi baptisé Chez Joséphine. On peut également aller découvrir la passionnante Fondation Dubuffet, non loin du carrefour Duroc. Enfin, il faut guetter l’ombre colossale de Gérard Depardieu, figure presque légendaire du quartier, qui occupe un extravagant hôtel particulier au cœur même du Cherche-Midi ! 

 

Incontournable :

Ancienne et discrète brasserie de quartier, le Petit Lutetia a été récemment repris par une équipe jeune et dynamique, qui en a fait l’adresse la plus joyeuse et gourmande.  

 


Contacter l'agence du 6e